Forums

ericc is dreaming :: Forums :: La Communautée :: Media
 
<< Sujet précédent | Sujet suivant >>
[Ebook] Cartographie des nuages
Modérateurs:ericc, toxxic, mich_belge
Auteur Message
ericc
dim. août 11 2013, 10:16
ericc

Membre enregistré #1
Inscrit(e) le: ven. avril 06 2007, 20:31
Messages: 2403
Titre original : Cloud Atlas
Titre en Français : Cartographie des nuages
Genre : Roman
Année de sortie : 2004
Support : ebook (epub et awz) - 509 pages
Auteur : David Mitchell

Résumé :
Adam Ewing est un homme de loi américain, embarqué à bord d’une goélette partie de Nouvelle-Zélande et faisant route vers San Francisco, sa ville natale. Il n’a rien à voir avec Robert Frobisher, lequel, un siècle plus tard, se met au service d’un compositeur génial pour échapper à ses créanciers. Ni l’un ni l’autre ne peuvent connaître Luisa Rey, une journaliste d’investigation sur la piste d’un complot nucléaire, dans la Californie des années 70. Ou Sonmi~451, un clone condamné à mort par un État situé dans le futur.
Pourtant, si l’espace et le temps les séparent, tous ces êtres participent d’un destin commun, dont la signification se révèle peu à peu. Chaque vie est l’écho d’une autre et revient sans cesse, telle une phrase musicale qui se répéterait au fil d’innombrables variations.

Note : 3/5

Commentaire :
C'est un livre étrange ... et le fait que j'aille mis plusieurs mois pour le lire n'arrange sûrement pas les choses
On commence avec l'histoire d'un notaire américain fin du dix-huitième siècle, j'imagine (il n'y a aucune année précise), qui voyage sur une goélette dans le Pacifique.
Puis soudain, après quelques chapitres, quand l'histoire commence à être intéressante, on arête tout sans prévenir, et on passe à l'histoire d'un jeune compositeur, Robert Frobisher, qui a fui sa famille de Londres pour se réfugier à Brugge en Belgique, et trouve un emploi d'assistant auprès d'un autre compositeur reconnu mais atteint de la syphilis.
Et ça recommence, après quelques chapitres, on change carrément de lieu, d'époque et de personnage, pour retrouver Luisa Rey qui enquête sur les malversations d'une société qui construit une centrale nucléaire ... et ainsi de suite.

Jusqu'à l'histoire finale, celle de Zachry, dans un futur très lointain, où les civilisations humaines ont perdues la science et sont retournées quasiment au moyen-age.
Ensuite ... on repart dans l'autre sens, et c'est la fin de toutes les autres histoires dans l'ordre inverse. Comme des poupées russes!

Chaque histoire, indépendamment, est intéressante ou pour le moins prometteuse, mais il n'y a aucun, ou quasiment aucun, lien entre elles.
Je pense que l'auteur avait une série de nouvelles et qu'il ne voulait pas les mettre dans un recueil, et donc il a trouvé cet effet de style pour en faire un livre unique en insérant un petit détail dans chaque histoire pour faire croire quelles sont liés ...

Un autre détail, que je soupçonnais, lu dans un commentaire sur Amazon.fr:
Je constate dans l'édition de ce livre (Points) d 'importantes différences entre le texte anglais et la traduction, surtout dans le chapitre « l 'Oraison de Sonmi-451 », des paragraphes entiers, 3 ou 4 à la suite,disparus (non traduits), des phrases qui résument tant bien que mal (?) les informations de ces paragraphes disparus, tout étant alors incompréhensible, du fait de ces informations évaporées, ce chapitre étant en plus de la science-fiction, rien ne va de soi dans cet univers inventé. J'en suis à me demander si le texte traduit était bien le même que celui que je possède (édition « Cloud Atlas » proposée par Amazon). Je n 'ai jamais vu ça. Je lis ce livre en français car l'anglais y est difficile, mais ces disparitions et cette « adaptation » totalement invraisemblable me forcent à revenir à l'anglais : croyez-moi, on y apprend des choses qui sont « oubliées » dans la « traduction ».
A part cela,ce livre est excellent, surprenant, mêlant les genres et ménageant le suspense.


Pas un mauvais livre, mais je conseille de le lire rapidement, et/ou éventuellement de lire chaque histoire indépendamment les unes des autres (commencer l'histoire, puis aller à la fin immédiatement)

ericc
Retour en haut
Site Internet
 

Allez à:     Retour en haut

Fil d’informations pour ce sujet: RSS 0.92 Fil d’informations pour ce sujet: RSS 2.0 Fil d’informations pour ce sujet: RDF
Powered by e107 Forum System
Temps d'exécution:0.1027s, dont0.0140de celui des requêtes.Requêtes BdD:26. Utilisation mémoire:2,951ko