Forums

ericc is dreaming :: Forums :: La Communautée :: Le bar
 
<< Sujet précédent | Sujet suivant >>
Safecast
Modérateurs:ericc, toxxic, mich_belge
Auteur Message
ericc
ven. nov. 18 2016, 13:27
ericc

Membre enregistré #1
Inscrit(e) le: ven. avril 06 2007, 20:31
Messages: 2261
Au début je voulais juste poster un lien dans la chatbox, puis j'ai commencé en lire un peu plus sur le site, et finalement je me suis décidé à poster pour garder une trace plus permanente

Donc Safecast est une organisation non gouvernementale créée au Japon par un américain après la catastrophe de Fukushima.

Quand la centrale nucléaire a explosé en Mars 2011, cette personne, qui vit au Japon avec toute sa famille depuis de nombreuses années, c'est rendu compte qu'il était impossible de trouver des informations fiables sur les taux de radiations dans la région, celles fournies par le gouvernement étant hautement suspectes.

Avec l'aide de plusieurs ingénieurs japonnais, ils ont créer un petit appareil portable contenant un compteur Geiger (pour les radiations), une puce GPS pour la localisation précise, et un module Bluetooth pour échanger les données avec un smartphone

Et ils ont fabriqués des centaines de ces appareils, qu'ils ont déployés dans toute la zone, permettant ainsi de cartographier précisément le taux de radiation de chaque village ou ville

Carte des radiations de Fukushima

Comme ils le disent eux-même, ils ne sont pas "pour" ou "contre" le nucléaire. Leur but est de collecter les données et de les partager avec tous les citoyens de manière transparente et gratuite

Ils fonctionnent selon le principe de l'Open Source
Donc, tout les schemas et logiciel pour construire leur appareil portable (bGeigie Nano) sont disponibles gratuitement

Il est même possible de commander un kit prêt à monter avec tout le matériel nécessaire
(Attention, cela coûte quand même 600$ non monter ... et 1500$ complètement monté )


Rapidement, des gens ont commencés à acheter/construire des bGeigie partout dans le monde et à les utiliser, ce qui fait que maintenant il y a des données pour le monde entier sur leur site (mais principalement sur les routes d'après ce que j'ai pu voir)


C'est intéressant, mais là où cela à commencé à m'intriguer, c'est quand j'ai lu message dans le blog d'un utilisateur allemand, visiblement bien informé, qui parlait des mines d'uranium abandonnées en Europe
http://blog.safecast.org/2016/11/safecasting-abandoned-uranium-mines/

Après la deuxième guerre mondiale, les états européens se sont lancés dans la course à la bombe atomique et la fabrication de centrale électrique nucléaire.
De l'uranium, il y en a un peu partout en Europe, dans des quantités plus ou moins importantes, donc les états ont commencer à exploiter leurs gisements locaux puis dans les années 80 (je suppose) la production est venu de gisement plus important dans des pays où l'opinion publique est moins regardante (Afrique et Australie principalement)

Mais, il semblerait que les mines européennes ont simplement été fermées, abandonnées

Cet utilisateur a commencer à visiter des sites en Allemagne, où il a trouver une ancienne mine directement accessible sans signalisation ou barrière. Et c'est assez flippant

Il se trouve que cette personne passe ses vacances en France !
Moi quand on me dit "radiation naturelles" je ne sais pas pourquoi, je pense à la Bretagne
et justement c'est là qu'il les a passé ... ses vacances.

Chacun ses hobbys, lui a commencé à cherché s'il existait d'ancienne mines d'uranium et il les a trouvée
Je ne savais même pas qu'on avait extrait de l'uranium en Bretagne

Donc, il les a cherché, trouvé et scannée avec son bGeigei ....
Ce n'est pas mieux qu'en Allemagne, voir même pire, avec des niveaux de radiations équivalents à ceux de Fukushima !

Et pour l'une d'elle, un filet d'eau couleur rouille et hautement radioactive qui va se déverser quelques centaines de mètres plus loin dans la réserve d'eau de captage régionale

carte 1e partie
carte 2e partie

Bon, même si les taux relevé sont comparable à ceux de Fukushima, les zones restent très restreinte. Ce qui m'interpelle vraiment, c'est que selon lui (et je ne vois pas pourquoi il mentirait), ces zones sont librement accessible et absolument pas signalé
Si tu ne te promène pas avec un compteur Geiger allumé, rien ne t'informe du taux élevé de radiations

Cela pose question quand même


ericc
Retour en haut
Site Internet
 

Allez à:     Retour en haut

Fil d’informations pour ce sujet: RSS 0.92 Fil d’informations pour ce sujet: RSS 2.0 Fil d’informations pour ce sujet: RDF
Powered by e107 Forum System
Temps d'exécution:0.2189s, dont0.0134de celui des requêtes.Requêtes BdD:27. Utilisation mémoire:1,294ko