Forums

ericc is dreaming :: Forums :: La Communautée :: Le bar
 
<< Sujet précédent | Sujet suivant >>
Plantations
Aller à la page   <<        >>  
Modérateurs:ericc, toxxic, mich_belge
Auteur Message
ericc
lun. juin 15 2020, 12:06
ericc

Membre enregistré #1
Inscrit(e) le: ven. avril 06 2007, 20:31
Messages: 2418
Hier, on a passé plusieurs heures à discuter où et dans quel sens on devait mettre la serre !
Le terrain est légèrement en pente, trop bas dans le terrain, et en hiver cela devient un marécage, l'argile détrempée qui colle aux bottes
Je voulais la mettre dans une orientation "Nord-Sud" avec la porte face au sud, ce qui est généralement conseillé mais l'espace était trop juste avec l'ex cabane des chèvres. Il n'aurait resté que 60cm entre les deux ce qui aurait été un problème pour passer avec la brouette ou la tondeuse et pour ouvrir la porte

Finalement nous avons opté pour une orientation Est-Ouest (comme les voisins) et j'ai commencé à creuser la tranché tout autour ... seulement 20cm de large sur 10-15cm de profondeur, mais avec le soleil et la chaleur, j'en ai chié ...
Je me suis arrêté après 3 coté, car je commençais à avoir des douleurs dans la poitrine
Il ne me reste que la façade ou il y a la porte, donc quasiment rien

Par contre, je vais devoir regardé si je ne peux pas monter la porte dans l'autre sens !


ericc
Retour en haut
Site Internet
ericc
lun. juil. 06 2020, 13:29
ericc

Membre enregistré #1
Inscrit(e) le: ven. avril 06 2007, 20:31
Messages: 2418
Mes premières patates

Quand j'ai "planter" les pommes de terre dans la paille, il m'en restait 2 petites
Dans le carré des plantes aromatiques, il y avait un peu de place , donc je les ai plantées vite fait, mal fait
Elles n'ont jamais données que quelques feuilles ridicules et, après les quelques jours de fortes chaleurs, ont crevés
Par acquis de conscience, j'ai retournée la terre et j'ai "ramassé" 5 pommes de terre ridicules ... sur la photo, la plus petite fait la taille de mon ongle de petit doigt

Puisque je parles des jours de fortes chaleurs, je n'ai pas fait attention et j’espérais que la paille préserverait suffisamment l'humidité.
Si cela semble avoir bien fonctionné pour les autres PdT, il n'en a pas été de même pour les petits pois ... environ 50% des plants sont mort desséché ...

c'est en faisant des conneries que l'on apprend


ericc
Retour en haut
Site Internet
ericc
mer. juil. 08 2020, 13:11
ericc

Membre enregistré #1
Inscrit(e) le: ven. avril 06 2007, 20:31
Messages: 2418
j'ai trouvé un channel d'un gars qui semble s'y connaitre pas mal en tomate car il en fait pousser depuis des dizaines d'années et "collectionne" les variétés anciennes

Il recommande de laisser un minimum de 50cm entre chaque plant !!
J'ai été mesurer et si j'ai 20cm entre chaque, c'est le grand maximum

je ne suis décidément pas doué
je pense que je vais devoir mettre de l'engrais

Au cas ou cela t'intéresse :
Jacquot et Lilly


ericc
Retour en haut
Site Internet
ericc
dim. juil. 12 2020, 19:26
ericc

Membre enregistré #1
Inscrit(e) le: ven. avril 06 2007, 20:31
Messages: 2418
Donc, j'ai acheté une "grelinette" ... enfin pas tout à fait
La grelinette a été inventé par Mr Grelin en Savoie dans les années 60. Le brevet étant arrivé à expiration après 20ans, depuis les années 80 tout le monde à le droit de faire des copies ou des évolutions
J'ai donc acheté une "AéroFourche" de chez Polet, marque Belge d'outils de jardinage de bonne qualité, et c'est un modèle basé sur la grelinette mais avec quelques améliorations
Si tu ne sais pas ce qu'est une grelinette,petite vidéo de présentation de l'aérofourche
(je trouve que le gars dans la vidéo ne l'utilise pas correctement mais ce n'est que mon avis)

Les arguments de "vente" de la grelinette (dans le sens générique, pour tout ce qui ressemble à une grelinette) sont :
  • Facilité d'utilisation et rapide
  • Aère la terre sans la retourner, permettant de conserver les "couches", les (bonne) bactéries vivant au contact de l'oxygène restant à la surface et les autres dans les profondeurs, de même que les organismes vivants tel que les vers de terre. Usage très en vogue chez tout ceux qui se revendique de la permaculture ...
  • Ne fait pas mal au dos


Après avoir visionné pas mal de vidéo expliquant l'utilisation de divers modèles de grelinette, j'ai fait un test aujourd'hui sur une parcelle de jardin sur laquelle ma femme désire planter des fleurs et qui n'a pas été retournée depuis, au moins, 30 ans ... donc bien dure, bien compacte, avec la terre argileuse, bien lourde qu'il y a chez moi, je passe les détails. Seul point positif, cela fait quasiment 2 semaines qu'il pleut sans discontinué et aujourd'hui était le premier jour de temps acceptable (si on admet que 21°¢ soit une température normale pour un mois de Juillet )

Il est à noter que toute les vidéos de gars présentant la grelinette sont faite par des gars vantant la permaculture et enthousiaste sur son usage !! Pas un son de cloche discordant !
Aussi, ils font tous leur démonstration sur des sols qui ont déjà été travaillé et de longue date .... jamais dans un sol compacté depuis 30 ans !!

Ceci étant dit :
Facilité d'utilisation : je ne suis pas tout à fait d'accord ! J'avais regardé pas mal de vidéo, et il m'a fallu plusieurs heures d'utilisation pour piger le truc et faire quelque chose qui me satisfaisait.
Il faut avoir qu'il y a , outre les différentes marques, différent modèles avec 3, 4 et 5 dents !
Plus tu as de dents, plus la largeur que tu travaille en une fois est important mais plus l'outil est lourd et la quantité de terre est importante ... et des fois, malgré l'effet de levier, ce n'est pas simple de relever les griffes

Rapidité : Alors oui, comparativement à si j'avais dû le faire avec une bêche et retourner la terre, en tenant compte de mes problèmes de dos, c'est beaucoup plus rapide ! Mais c'est aussi beaucoup plus intense/physique. J'ai dû m'arrêter à plusieurs reprises pour me reposer et reprendre mon souffle.

Aère la terre sans la retourner : Là c'est ma plus grande réticence ! Je ne peux pas m'exprimer dans une terre déjà bien travaillée, mais dans mon sol compacté, cela à certe cassé le sol et aéré la terre mais il y a quand même un certain retournement. Beaucoup moins marqué et évident que dans un bêchage, mais il ne faut pas dire que les strate du sol sont parfaitement respectées. J'ai retourné pas mal de vers de terre et déterré une petite voiture genre "Majorette"

Ne fait pas mal au dos : tout à fait d'accord ! au final la terre est bien travaillée et pas de douleurs dans les reins comme j'aurais certainement eu avec un bêchage traditionnel. Par contre, j'ai un peu mal dans les avant bras et je suis bien crevé ... ne pas croire que c'est sans effort
De plus, il y a des grosses mottes de terre partout, et ensuite il faut passer avec un outil pour les casser (griffe ou râteau) mais cela aurait été encore pire avec un bêchage


Dans l'ensemble, je suis content de mon achat, mais je trouve que ceux qui présentent cet outil ne sont pas complètement honnête, ce qui peux nuire au final
Je vais devoir le faire dans la serre, et, ayant fait un test vite fait, j'ai peur que cela ne soit encore une autre histoire (il y a encore de l'herbe, probablement plus de racine et la terre étant couverte par la serre n'a pas "bénéficié" des pluies abondantes des derniers jours)

J'avais découvert la grelinette il y a pas mal de temps déjà dans une vidéo d'une femme qui faisait pousser des carottes ! Elle l'utilisait pour préparer la terre et régulièrement durant la pousse des carottes pour aérer la terre et leurs permettre de grossir correctement.


ericc
Retour en haut
Site Internet
ericc
mar. juil. 14 2020, 21:01
ericc

Membre enregistré #1
Inscrit(e) le: ven. avril 06 2007, 20:31
Messages: 2418
J'ai mesuré ma serre et elle ne fait "que" 2m80 sur 4m80 ... ce qui explique que mes tranchées étaient un peu loin, je ne pensais pas avoir laissé autant de marge !

Question:
Si tu disposais d'une serre de disons 15m², qu'est ce que tu ferais pousser ?
à part des tomates bien sur !
15m² c'est beaucoup et c'est peu

(je ne dis pas ce que j'ai en tête histoire de ne pas t'influencer, mais je ne suis pas encore complètement décidé)


ericc
Retour en haut
Site Internet
toxxic
jeu. juil. 16 2020, 19:44
toxxic

Membre enregistré #3
Inscrit(e) le: dim. oct. 01 2006, 08:54
Messages: 1504
J'essaierai les Radis , piments , concombres , courges , cornichons , carottes , salades , poivrons... Oh et des fraises.

Tellement de choses qu'importe la taille de la serre elle ne serait pas assez grandes, parce qu'en plus j ai mis aux pluriels pour plusieurs variétés. Disons que la 1ère année serait une année test quand a ma main verte et la bonne variété de légume ou fruit.

Retour en haut
ericc
ven. juil. 17 2020, 22:26
ericc

Membre enregistré #1
Inscrit(e) le: ven. avril 06 2007, 20:31
Messages: 2418
C'est compliqué !
Je m'attendais à quelque chose de complexe mais c'est bien au delà de ce que j'avais prévu
J'ai downloader quelques livres en PDF, plus je lis, plus je regarde des vidéo sur youtube plus je suis dans la confusion. Surtout quand je récolte des informations contradictoires

Au passage, je me dois de relever la qualité assez minable de 3/4 des vidéos/tutoriels de jardinage en français !
Je ne sais pas pourquoi, habituellement je regarde plutôt les vidéos en anglais mais pour le jardinage, je me suis plutôt orienté (sans réelle préméditation) vers le français, peut être pour simplifier la compréhension des termes et ne pas avoir à traduire des mots qui sont hors de mon vocabulaire habituel
Entre ceux qui font des fautes monstrueuses dans leurs textes (il faut mettre de l'angrais , je suis une bille en orthographe mais des fois cela fait peur) , ceux qui ont des intros de la mort qui tue avec une musique pourrie et le son à font et pendant le reste de la vidéo on entends rien de ce qu'ils disent parce qu'il ne parle pas dans le micro ou qu'il y a du vent et qu'ils n'ont pas de bonnette sur le micro , ou qu'ils sont à 10m du smartphone, et enfin ceux qui font des vidéos de 30min pour dire des choses qu'ils auraient pu faire en 5min .... bref, heureusement il y a quelques exceptions


petite liste des livres que j'ai lu (ou pas)
-Culture de la Tomate par Agrodok : plutôt orienté vers ceux qui veulent se lancer professionnellement et dans les pays du tier-monde ... quelques infos intéressante à prendre malgré tout

-L'abc du potager - geste par geste : c'est l'ancienne nouvelle méthode, je retourne la terre, j'utilise des engrais chimiques, des désherbants et insecticides (pourtant c'est un livre de 2002). Pas trop mon état d'esprit pour l'instant. Ceci dit la majorité du livre est des fiches sur les fruits et légumes de A à Z, détaillant, pour les principales, comment les semer, les entretenir; les tailler éventuellement ... etc. Inclus les plantes aromatiques. Quelque soit la méthode de culture que tu pratique, je pense que ce genre de chose ne changent pas. Pas tout lu, juste les plantes qui m'intéressait

-Les Tomates Aiment les Carottes : "petit" guide des associations de plantes. Quand tu plante certaines plantes les unes à coté des autres, elles peuvent avoir un effet bénéfique l'une sur l'autre, ou l'inverse. J'ai parcouru en diagonale, certainement à relire plusieurs fois

-Purin d'ortie et compagnie : Tu le sais peut être, on utilise des plantes macérées comme l'ortie ou la consoude, pour fortifier ou protéger d'autres plantes. Dans ce manuel très sérieux, ils expliquent que 90% des jardiniers ne "fabriquent" pas leurs macérations de manière correcte. En fait, il doit s'agir d'une fermentation de quelques jours, ensuite on filtre, et on utilise le résultat dilué. Si on n'interrompt pas la fermentation, il se produit une putréfaction qui dégage une odeur forte et une perte de propriétés du mélange ...

Vu les sites où je "récupère" ces livres , il n'y a pas trop de description donc je fais "au pif" suivant ce que m'inspire le titre. Si tu as des titres d'ouvrage à proposer, n'hésite pas




Pour la sélection des plantes et variétés. Je m'y prends à l'avance, mais je ne veux pas me retrouver dans la situation de cette année (l'année dernière ?) et faire les choses "à l'arrache"

je veux me faire une liste de ce que j'aimerais cultiver dans la serre, puis je ferais un plan, et ensuite j'en déduirais une liste de ce que je peux cultiver. (ce n'est pas une démarche un peu trop "réfléchie" ? )
Il faut que cela soit "utile", dans le sens où je vais de préférence planter des choses que l'on mange.

J'ai dans ma liste :
  • des tomates, bien sûr
  • des poivrons
  • Concombres
  • Carottes pour associer avec les tomates
  • Oignons à priori cela ne demande pas beaucoup de travail
  • Melon : j'ai trouvé une variété ancienne qui était cultivé dans la région où j'habite, avant l'importation massive de melon de Cavaillon (qui ne vient plus de Cavaillon !)
  • Je dois rajouter quelques plantes comme des œillets d'inde et des capucines pour protéger les autres plantes


De ta liste (et ce qui n'est pas déjà dans la mienne) je retiendrais: les radis et les salades

Les piments : nous n'en consommons pas trop "brut". J'ai un pot de piment d’Espelette en poudre et j'ai reçu instruction de ne plus l'utiliser . On mange des choses pimenter mais déjà plus ou moins préparé comme le Siracha

Les cornichons, j'en mange des tonnes (enfin presque ) mais il faut savoir/pouvoir les conditionner, cela me fait un peu peur
En fait Piment et Cornichons, je met cela dans la même case que la moutarde. Ce sont des choses que je consomme "préparé" plus ou moins et je ne saurais pas refaire dans l'immédiat.
La moutarde j'ai prévu d'en planter cet automne, mais pour faire de l'engrais vert et il parait que c'est un excellent anti fongique qui en plus à l'avantage d’ameublir la terre

Les fraises, je suis "hésitant", j'en ai déjà de plantés dans un carré et qui se portent bien. et ce sont des cultures "permanentes", c'est à dire que cela reste d'une année sur l'autre et bloque une parcelle dans la rotation nécessaire des plantations. Je pensais plutôt étendre le carré actuel et mettre un "tunnel" dessus au printemps

Courges: je ne suis pas fan, c'est le moins que l'on puisse dire ...des courgettes peut être , je ne sais pas. Je retient l'idée mais ce n'est pas vraiment dans ma liste première


Ensuite vient le choix des variétés, et là, cela dépend grandement de ton fournisseur.
Au début, j'était partis sur :
-Association Kokopeli: C'est une association française qui se bat pour la conservation des variétés anciennes et reproductive. Il faut savoir que en Europe/France tu n'a le droit de commercialiser qu'un nombre limité de semence dont la liste se trouve dans un catalogue, contrôler principalement mais les grosses entreprise de l'agro-alimentaire et autre producteurs de semence qui n'ont pas intérêt à ce que tu puisse faire tes propres semences d'années en années. Aucune des variétés, que l'association propose, ne se trouvent dans ce catalogue, ils sont donc hors la loi !! . D'autre part, les semences que tu achète dans le commerce sont stérile, elles donnent des fruits ou des légumes mais leurs graines, soit ont un taux de germination très bas, soit donne une plante qui n'a plus grand chose à voir avec l'original (semence hybride F1).
L'idée est séduisante et ils ont un choix incroyable

Le Potager de Santé (ou de vie) Pascal Proot appelé aussi "Tomate Man". Propose des tomates anciennes sélectionnées au manque d'eau. D'après ce que j'ai compris, il n'a que très peu d'eau disponible sur le terrain où il cultive, et il est fortement convaincu que les plantes ont la capacité de s'adapter et de passer ces adaptations d'une génération à l'autre à travers les graines. Je pense que sur ce point, il n'a pas tord. (Attention le site pique un peu les yeux )

EcoFlora Pépinière bio, pas trop loin de chez moi, avec des tarifs corrects. Parlent bien le français, et sont très sympa. C'est là que j'ai acheter toutes mes graines et plants cette année, parce que c'étaient les seuls dans le coin à proposer des "semences" de pomme de terre avec un choix assez important.


Puis j'ai vu une vidéo, ou j'ai lu dans un livre, je ne suis plus très sûr, qu'il était préférable de s'approvisionner chez un fournisseur le plus proche de chez soi, parce qu'il proposerait certainement des graines et plants les plus adaptés à votre région.
Cela m'a paru plein de bon sens !
Et c'est vrai que, ici, des plants de tomates qui résistent bien au manque d'eau, c'est comment dire .

D'autant plus que, en y regardant de plus près, Ecoflora propose déjà 80 variétés de tomates différentes (pas toutes disponible en ce moment, mais nous sommes au milieu de l'été). Ce n'est pas les 400 que j'ai vu chez un autre fournisseur, mais cela laisse quand même un choix suffisant

Donc voici ma première sélection, en commençant par les tomates
J'avais lu et entendu qu'il fallait 50cm entre les pieds, j'avais donc estimé que sur la longueur de ma serre, je pouvais mettre 10 rangs et sur la largeur, en prenant un peu plus que le milieu, 3 rangs, en laissant environ 20cm sur les cotés
Ce qui me faisait 30 plants au total.
Donc j'étais parti sur 10 variétés tout confondu et 3 pieds par variété, histoire d'avoir une production correcte
Tout cela est lié aussi aux résultats que je vais obtenir cet année, et comment cela va produire
Malgré le faible espacement entre les pieds et les conditions climatiques déplorables de ce début de Juillet, il y a quand même pas mal de fruits qui se forment
Et récemment, j'ai entendu dans une vidéo de quelqu'un qui fait pousser des tomates depuis 30 ans, que c'est 50cm entre plants MAIS 70cm entre rangs et les plants en quinconce !!! Voilà qui met tout mes calculs par terre
Encore une fois, je vais attendre les résultats de cette année pour voir si je respecte strictement ... ou pas

Voici la liste avec les liens vers les fiches sur le site, j'ai mis les photos parce que cela me permet de mieux visualiser ma sélection.

Tomate Cerise
Pour les tomates cerises,je n'avais prévu de ne prendre que 3 variétés et faire 2 plants de chaque (ce qui faisait 2 rangs). Mais je ne sais pas me décider
Orangette

J'aime bien la couleur Elles sont précoce et pour l'apéro, je trouve qu'elles présentent bien

Mirabelle blanche

Pareil, belle couleur mais plus tardive ... cela fera la liaison dans la production avec les précédentes

Cerise petit moineau

Très petites tomates, 1cm de diamètre et très aromatique. Dans mon idée, c'est cela une tomate cerise !

Cerise miel du mexique

J'aime bien le nom, la description aussi me fait salivé et je trouve les grappes impressionnantes


Tomate "normale"
San Marzano

C'est la variété que j'ai utilisé cette année. J'aime bien cette variété de tomate et par un heureux hasard, c'est aussi la variété préféré de ma femme. Le fait qu'il me reste des graines en fait la variété OBLIGATOIRE

Pamplemousse du grand-père

Très grosse tomate, bien charnue et bien adaptée aux régions avec une saison courte. La couleur me plait aussi bien (pourtant si tu me demandais, je dirais que je préfère les tomates rouges ...)

Teton de Venus

Le nom m'amuse et la forme qui porte bien son nom. C'est une variété assez connue. Si je dois en enlever une ou deux de la sélection, celle-ci est probablement en ballottage défavorable

Verte Green Zebra

J'aime bien la (les) couleur(s). Disons que j'avais envie de mettre une tomate verte dans ma liste. Comme la précédente, en cas de choix, celle-ci est aussi en ballottage défavorable. On ne mange jamais de tomate verte à la maison

Big white Pink stripes

Tomate énorme, ce qui m'a décidé à la mettre dans la sélection c'est :
La chair est très savoureuse, rappelant la papaye ou la mangue tant elle peut être sucrée et fondante.

je veux vérifié, mais je salive déjà

Cœur de Bœuf

Celle-ci m'a été demandé par ma belle-fille quand j'ai dit que j'allais faire pousser des tomates dans ma serre. Donc inutile de dire qu'elle est aussi OBLIGATOIRE que la San Marzano (même si personnellement ...)

Tigerella

La couleur ... c'est tout, mais c'est déjà énorme ! Je la trouve magnifique

Voyage

Celle-ci m'intrigue ! D'après ce que je comprends, la partie rouge que tu vois à gauche sur la photo, ce n'est qu'une seule tomate, un seul fruit !! mais on peut détacher les morceaux...


Poivrons
Si pour les tomates, je n'ai pas hésité à aller dans la fantaisie, pour les poivrons je suis resté assez "basic".
D'après ce que j'ai lu et vu, c'est un fruit assez compliqué et fragile à faire pousser sous nos latitudes, même sous une serre, si elle n'est pas chauffée
DOUX YOLO WONDER

Poivron rouge standard, carré si tu veux en faire des farcis ...

DOUX CALIFORNIA WONDER ORANGE

J'ai toujours cru que les couleurs des poivrons dépendait de leur niveau de maturité, et que c'était le même poivron qui était d'abord vert, puis jaune, puis orange et enfin rouge. A priori, je me serais trompé !
Donc un jaune/orange

JUBILANDSKA

Un autre rouge et carré. Pas sûr de voir une différence avec le premier. Peut être les couleurs de la photo qui paraissent plus réelle sur celle-ci

SNACK 'FLYNN'

Un orange mais avec la particularité d'être petit et de pouvoir être mangé cru

DOUX MANDARINE

Celui-la est "l'extravagant" de la sélection de poivrons. Les fruits ressemblent plus à des tomates que des poivrons et j'aime bien la couleur (décidément j'ai quelque chose avec le orange ... je ne pensais pas que cette couleur me plaisait tant)


Pour le reste de ma liste, je suis resté super classique. C'est plus une sélection "alimentaire" pour prouver l'utilité de la serre, plus que pour le délire de produire des légumes bizarres comme des carottes rouges ou blanches ... j'y viendrais probablement, mais plus tard

Si, je vais présenter le melon
MELON BELGE DU PATJOTTENLAND

Donc le PatjottenLand, c'est la région où j'habite, en Flandre, à l'ouest de Bruxelles, entre Halle et Ninove (Gooik,Lennik, Roosdaal). C'est une région historiquement connue pour son agriculture et le bien manger.
Ce melon est très précoce (parce que faire mûrir du Cavaillon ici, cela va être compliqué) et, d'après la description, il a l'air intéressant gustativement. Pour la conservation du patrimoine

Par contre je me pose des questions pour celui-ci avec le concombre ! J'ai vu une vidéo, qui disait que ces deux "fruits" étant de la même famille, si on les fait pousser dans la même serre, on prend le risque d'une pollinisation croisée, et de se retrouver avec des fruits hybrides !!! pas forcement bon ...


Voilà, c'est tout pour aujourd'hui


ericc
Retour en haut
Site Internet
ericc
lun. juil. 20 2020, 21:39
ericc

Membre enregistré #1
Inscrit(e) le: ven. avril 06 2007, 20:31
Messages: 2418
Des nouvelles de mes plantations :
J'ai arraché l'ail !
Les tiges s'étaient couchés, ce qui à priori, signifie qu'ils étaient prêt à être ramassé.
Tout est "petit", certaines têtes n'ont même pas fait de caïeux (il parait que c'est ce qu'il se passe quand tu plantes les caïeux du centre de la tête)
Bon, on va en manger même s'il n'a pas beaucoup de goût
Je verrais si je recommence l'expérience l'année prochaine

J'ai aussi arraché les petits pois !
J'ai fait la bêtise de croire sur parole les gens qui disaient que, avec la paille, on n'était pas obligé d'arroser
Quand il y a eu les 3/4 jours de canicule à plus de 30° pendant la journée, j'avais arrosé un peu avant et je n'ai pas surveillé assez ce qu'il se passait
Quasiment tout les pieds de petit-pois ont séché de même que les gousses et donc les petits-pois.
C'est dommage parce qu'il y en avait beaucoup !!
Ma faute !
Ça je vais surement retenter l'année prochaine


Certain pieds de pomme de terre se sont couché et sont devenu jaune. J'ai donc aussi arracher et fouiller dans la paille pour retrouver les patates

C'est la récolte sur 2 pieds, plus quelques toutes petites je j'ai eu trop honte de mettre sur la photo ...
Ma femme dit que ce n'est pas beaucoup ... moi je trouve que c'est pas mal, surtout quelles sont d'un bon calibre


Les premières tomates pointent le bout de leur nez ... il était temps, on est presque en Août.
Des San Marzano


Les tomates cerises, comme c'était un mélange, je ne sais pas trop ce que cela va donner au final
des rondes


des en forme de poire

rouge ? jaune ? noire ? verte ???

Pour l'instant, je trouve que les pieds sont encore assez bas, je ne vais pas dire petit mais ils font moins d'1 mètre. Le trop faible espacement y est probablement pour quelque chose


ericc
Retour en haut
Site Internet
ericc
mer. juil. 22 2020, 09:07
ericc

Membre enregistré #1
Inscrit(e) le: ven. avril 06 2007, 20:31
Messages: 2418
Je dois revenir sur mon 2e message de ce thread et en particulier sur la "fonte des semis".

Si tu n'a jamais eu ce problème : Tu prépare tes semis, tu met du terreau dans des petits pots, tu met la ou les graines, arroser
Quelques jours plus tard, si la température est assez élevée, les graines commencent à lever, et tu es content !
S'il y a un manque de luminosité, il est possible que les plans "filent" mais c'est quelque chose que l'on peux corriger, au moins pour les plants de tomates
Soudain, tu vois que quelques plants se couchent sur la terre, et la tige devient de plus en plus fine (fond !) jusqu'à ce que le plant meurt ...
C'est ma plus grande hantise parce que, à part un arrosage trop important, je ne vois pas trop comment évité et comment m'en sortir, sauver mes plants

Dans la vidéo que j'avais posté, le gars parlait d'une mauvaise qualité de terreau, comme quoi il n'était pas "sain". Mais le terreau spécial semis cela coûte assez cher et en fait son explication n'est pas très clair et incomplète

Donc la "fonte des semis" est provoquée par une humidité trop importante et un champignon !!
Une fois que le champignon a commencé à s'attaquer à la plante, il n'y a plus rien à faire, c'est trop tard
Mais en fait, il y a une solution toute bête et pas cher, en tout cas pour moi :
Quand tu prépare tes semis, il faut "couvrir" le terreau de charbon de bois que l'on aura réduit en poudre. Ayant une cheminée, le charbon de bois, j'en ai en quantité
Celui ci à des propriétés antifongiques qui vont empêcher le champignon de se développer ...
Facile et gratuit


Un problème de régler ...

ericc
Retour en haut
Site Internet
ericc
sam. juil. 25 2020, 10:13
ericc

Membre enregistré #1
Inscrit(e) le: ven. avril 06 2007, 20:31
Messages: 2418
La suite :
Une fois que le champignon a commencé à s'attaquer à la plante, il n'y a plus rien à faire, c'est trop tard
A priori, ceci n'est pas exact !
Si tu fais germer tes plants dans des godets, un plant qui est attaqué ne peux plus être sauvé. La seule chose à faire est de le retirer le plus vite possible et de le jeter (avec le godet et la terre/terreau qu'il contient et dans lequel se trouve le champignon)
Si tu fais germer tes plants dans un bac à semis (planter en ligne dans un grand bac), dès que les premiers sont atteint, en général, le reste de la ligne est contaminés dans les jours qui suivent

Il y a une méthode efficace (probablement plus d'une ! et je n'ai pas (encore) testé donc je répète bêtement ce que j'ai vu dans la vidéo )

2 grosses gousses d'ail écrasées ou coupées finement dans 1 litre d'eau (de pluie de préférence). On fait chauffer jusqu'à frémissement mais pas à ébullition, comme pour le thé
On coupe le feu et on laisse infusé pendant 15min environ.
On retire l'ail et on laisse refroidir jusqu'à la température ambiante
On met dans un pulvérisateur et on pulvérise les plants infectés




ericc
Retour en haut
Site Internet
Aller à la page   <<        >>   

Allez à:     Retour en haut

Fil d’informations pour ce sujet: RSS 0.92 Fil d’informations pour ce sujet: RSS 2.0 Fil d’informations pour ce sujet: RDF
Powered by e107 Forum System
Temps d'exécution:0.1058s, dont0.0120de celui des requêtes.Requêtes BdD:27. Utilisation mémoire:3,424ko