On joue au petit train ?
Tutoriel pour Simutrans
ericc, samedi 19 février 2011 - 12:51:00



1- Présentation
Simutrans est un simulateur opensource (et donc gratuit) de transport. Le but du jeu est de construire des voies ferroviaires, des routes, des ports et même des aéroports pour transporter des gens, du courrier, des produits et des marchandises, le but ultime étant de vous faire un maximum de pognon

Une fois passé le premier pas de la prise en main, le jeu devient rapidement prenant surtout si vous êtes un fan de simulation économique comme moi.

A signaler aussi que les développeurs travaillent actuellement sur la prochaine version qui permettra de jouer en réseau (local ou internet). Vous pourrez donc affronter les autres joueurs de la planète !!! Une version béta jouable est déjà disponible depuis le mois de Janvier.

Pour être complet, je signale aussi qu'il existe un autre jeu équivalent, lui aussi opensource, et qui s'appelle OpenTTD. Celui ci est basé sur le jeu commercial de Microprose, Transport Tycoon Deluxe (d'où le nom). Le problème majeur avec celui ci, est qu'il utilise les graphiques du jeu d'origine qui eux ne sont pas opensource et donc non compris dans l'installeur .... il faut donc soit acheter le jeu original de Microprose (d'occasion sur eBay) ou une version pirate sur le net (ou par peer2peer).
C'est donc assez compliqué à installer, et au final le jeu est moins "jouable", plus compliqué à prendre en main (selon mon opinion qui n'engage que moi)
->Je viens de voir sur le site qu'ils proposent maintenant une alternative avec des graphiques et sons freeware mais qui sont toujours des downloads séparés


2 - Installation
Le jeu fonctionne sous Windows (XP à 7) , Linux, MacOS, et même BeOS/Haiku.
Pour Windows, il existe un installeur mais il est possible de l'utiliser en version portable, c'est à dire juste une archive zip que l'on décompresse sur un stick USB ou un disque dur externe. Pratique pour l'avoir toujours avec soi.
Astuce: Si vous l'installer sur un stick USB (ou disque externe), il faut éditer le fichier "simuconf.tab" qui se trouve dans le sous-répertoire "/config/". (avec le bloc note)
Au début du fichier (la ligne 19 pour moi), vous verrez ceci:
# load/save the files in the users or the program directory directory? (default: 0 = user directory)
# ATTENTION!
# will be only used if this file is located in the program directory at config/simuconf.tab!
singleuser_install = 0

par défaut le paramètre "singleuser_install" est égal à 0, il faut le mettre à 1.
Quand il est à 0, les sauvegardes, paramètres et captures d'écrans sont sauvegardés dans le répertoire de l'utilisateur, ce qui permet à plusieurs joueurs de jouer sur la même machine (mais pas en même temps !) .... Ce qui peut être gênant si vous démarré à partir d'un disque externe, justement pour ne pas laissé de trace sur la machine
Quand il est à 1, les sauvegardes se feront dans le répertoire d'installation de simutrans, ce qui est plus dans l'esprit d'une installation "portable"


Au moment ou j'écris ces lignes, la version stable est la 102.2.2 (Mars 2010)

Pour Debian/Ubuntu, les packages sont disponibles dans Synaptics (apt).
Je ne vais pas m'attarder sur l'installation qui ne présente aucune difficulté particulière ! Juste une remarque:
Pour les graphiques, simutrans utilise des "pak" qui sont des archives contenant (normalement) toutes images utiles dans le jeu.
Le pak de base (installé par défaut) utilise des graphiques de 64x64, mais il existe beaucoup d'autres pak avec des graphiques de 128x128 voir même 192x192. Certain même, comme le pak German, modifie les règles du jeu.
Dans un premier temps, je trouve que le pak de base est largement suffisant pour prendre le jeu en main !
A noter, qu'une partie commencée avec un pak ne peut être continué avec un autre

Pour installer un pak, il suffit de décompresser l'archive directement dans le répertoire de simutrans !
Sous Linux, vous devez être root et le répertoire se trouve dans /usr/share/games/simutrans


3 - Première prise en main
Comme je l'ai dit précédemment, le jeu est un peu compliqué à prendre en main et vous devrez faire une bonne dizaine de partie avant de commencer à en appréhendé toute la richesse et la complexité (mais c'est ce qui fait que le jeu est intéressant).
Pour vous aider un peu, je vais vous présenter rapidement l'interface et ensuite expliqué comment faire une ligne ferroviaire rentable.

Tout d'abord, démarrez le jeu en cliquant dans le menu ou directement sur l'exécutable.
Si vous avez installé plusieurs paks, vous verrez cet écran qui vous demande de choisir avec quel pak vous désirez jouer

Sélectionnez "pak" qui est celui par défaut.

Ensuite, ou directement si vous n'avez que le pak par défaut, vous devriez voir cet écran.

Un clic au centre de l'image fait apparaitre la fenêtre de paramétrage de la partie.

Mais avant toutes choses, nous allons modifier certain paramètres du jeu lui-même, et en particulier la langue
Un clic sur le premier icône de la barre d'outils (la disquette) fait apparaitre le menu principal. Dans celui-ci, vous pouvez cliquez sur le bouton "language" pour choisir parmi les langues supporté par Simutrans.
Ici bien sur on sélectionne le français.
Un petit conseil au passage, ne mettez pas en plein écran (ou maximisé) tant que vous n'avez pas démarré le jeu !! J'ai eu des soucis au moins sous Linux, avec l'image qui ne redimensionnait pas !!

Tous les changements de paramètres sont immédiatement pris en compte ! Il n'est normalement pas nécessaire de valider quoique ce soit ou de redémarrer le jeu.
Ne cliquez pas sur le bouton "Quitter" qui ferme le jeu complètement et non juste la fenêtre. Pour fermer celle-ci, il faut cliquer sur la croix.
Au passage, vous pouvez aussi modifier les paramètres sonores et en particulier supprimer l'horrible musique de fond

Bien, l'écran est maintenant en Français :

Je vais expliquer les différents paramètres de cette fenêtre en commençant par le haut.
Carte n° : Contrairement à ce que l'on pourrait croire ce numéro n'indique pas une carte mais un chiffre qui est utilisé dans le générateur aléatoire lors de la création de la carte. Je suis assez circonspect quand à l'utilité de ce paramètre. Au début, je pensais que le même chiffre générait toujours la même carte ! Mais après des dizaines d'essai sous Windows et Linux, ce n'est pas le cas
Donc je ne vois pas l'utilité de permettre à l'utilisateur de le changer ....
Vous pouvez mettre une valeur entre 0 et 2 147 483 647

Les flèches de chaque coté du n° permettre de monter ou descendre, la vue dans le petit carré permet d'avoir une idée la carte sélectionnée (rapport terre/eau si vous voulez jouer aussi avec les bateaux).

Juste en dessous, vous pouvez modifier la taille de la carte. C'est en nombre de case ! Donc suivant le pak que vous utilisez cela demandera plus ou moins de mémoire (512 cases de 32 pixels, prennent beaucoup moins de place en mémoire que 512 cases de 128 pixels ... et pourtant au final c'est la même taille de carte ! la qualité des graphiques à directement un prix). De plus si votre machine est un peu ancienne, rappelez vous que tout est animé sur la carte et tout est calculé en temps réel donc plus la carte sera grande plus cela demandera de puissance de calcul à votre machine.
Dans un premier temps, je vous conseille de ne pas dépasser les 512x512 ce qui représente une carte d'une assez belle taille déjà.

En dessous, il y a 2 boutons :
carte quelconque : que personnellement j'aurais plutôt traduit par "carte aléatoire", permet de prendre un n° de carte aléatoirement parmi les 2 milliards possibles
Charger un relief : ou plutôt "charger une carte", permet de charger une carte spéciale comme en en trouve sur le site de Simutrans Map, si vous voulez jouer par exemple sur la carte de la France ou des États-Unis ou même de Mars

Les paramètres suivant sont assez clair:
Nb villes : Nombre de ville sur la carte

Moyenne d'habitants par ville : défini la taille moyenne des villes présente sur la carte au début du jeu. Plus il y a d'habitant, plus c'est intéressant de faire du transport de passagers ou de courrier.

Longueur des routes inter villes : c'est la distance maximum entre 2 villes pour qu'une route soit automatiquement construite au début du jeu. Par exemple, dans la capture d'écran, la valeur est de 70, ce qui signifie qu'au début du jeu, les villes espacés de plus de 70 cases ne seront pas relié alors que celles espacés de moins de 70 cases le seront (moins couteux par la suite, puisque vous n'aurez pas à construire ces routes)

Densité du trafic : cela se passe de commentaire, je pense.

Fabriques en dehors des villes : voici typiquement le genre de problème qui fait que je préfère utiliser les versions anglaise des programmes ... la phrase en Anglais est "Industry chain" ce qui se traduit par "Chaine industrielle" ce qui n'est pas tout à fait la même signification !! Donc ce paramètre induit la profondeur de chaine des industries. Par exemple pour une chaine de 4 : le puits de pétrole -> l'industrie chimique (encre) -> l'imprimerie -> le magasin de livre
Bien sur, cette valeur est le maximum, si vous mettez 4 (par défaut) vous aurez aussi des chaines de 1, 2 et 3 ! On verra ultérieurement l'impact important de ce paramètre dans le jeu
Pas grand chose à voir avec le fait d'avoir les fabriques en dehors de la ville

Pourcentage d'électricité : c'est la demande en % d'électricité en fonction de la production ... mais ne me demandez pas à quoi cela sert ... même dans la documentation officielle, il n'explique pas

Attractions Touristiques : comme cela laisse supposer, c'est le nombre d'attraction ou monument qu'il y aura sur la carte au démarrage, d'autres seront construites au cours du jeu. Les attractions attirent les touristes et génèrent du trafic.

Jouer avec la chronologie dès: Si vous activez cette case, la disponibilité des différents véhicules démarrera en fonction de la date que vous aurez indiqué dans la case suivante. Si vous dé-validez cette case, tous les véhicules seront accessibles dès le début du jeu. Personnellement, je préfère suivre la chronologie, c'est beaucoup plus amusant mais c'est à vous de voir.

Autoriser le changement de joueur : permet à un autre joueur de reprendre votre partie avec un autre pseudo.

Setting : (même pas traduit!) permet de changer des paramètres du jeu comme l'argent dont vous disposez au début ou les couts de chaque type de bâtiments ...etc. Je ne touche jamais à ça.

Contrôle du climat : Permet d'ajuster les paramètres du climat comme le niveau de la mer, la hauteur des montagnes, à quelle altitude il y a de la neige en hiver, en été (neige éternelles) ... je n'ai pas de raison non plus de modifier des choses dans cet écran. Si peut être coché la case "pas d'arbre" parce que les arbres sont gênants sur certaines cartes car ils "gomment" les dénivelés du paysage

Charger la partie : permet de recharger une partie sauvegardé

Charger un scénario : no comment !

C'est parti! : lance la partie

Quitter : quitte le jeu

Ouf, je suis arrivé au bout !


Maintenant un petit tour vite fait par la barre d’outils principale:
De droite à gauche: (si vous observez les boutons attentivement, vous constaterez que certains ont une lettre dans le coin supérieur gauche. Celle-ci permet d'activer la fonction à partir du clavier. Je recopie la lettre entre parenthèse. Attention aux majuscules/minuscules)
: Ouvre le menu principal. Comme déjà vu, permet de changer la langue du jeu, ou de régler le son et les bruitages, ainsi que de faire des sauvegardes durant le jeu et de les rechargés. Ou de redémarrer une nouvelle partie ou quitter le jeu
(m) : affiche la carte.
(a) : Active la loupe ou outils d'inspection, qui permet d'obtenir des informations sur quasiment tout sur la carte
: Outils d'élévation, permet de modifier le terrain en abaissant ou élevant certaines parties
: Ouvre la barre d'outils ferroviaires
: Ouvre la barre d'outils monorails
: Ouvre la barre d'outils des trams
: Ouvre la barre d'outils de transport routiers
: Ouvre la barre d'outils de transport maritime et fluvial
: Ouvre la barre d'outils aviation
: Ouvre la barre des constructions spéciales (bureau de postes, réservoirs de gaz et de pétrole, ...etc.)
(r) : Permet de détruire une construction (route, rail, bâtiment ...etc.)
(w) : Ouvre l'écran de gestion des lignes, pour voir les statistiques et les résultats financiers
: Ouvre la barre d'outils pour la gestion des listes (listes des produits, des véhicules, des villes, ...etc.)
(B) : Ouvre la messagerie. Les messages importants pop-up sur l'écran mais parfois on les ferme trop vite
(f) : Ouvre l'écran des finances ... à visiter régulièrement
: Active la vision souterrain, pour construire des métros , les touches +/- permettent de monter descendre dans les niveaux (jusqu'au -7)
(c) : prend une capture d'écran ! L’image est sauvegardée en png dans votre répertoire personnel
(p) : met le jeu en pause.
(W) : met le jeu en mode accéléré
(F1) : affiche l'aide du jeu

Et pour finir quelques raccourcis clavier parmi les plus utiles (en plus de ceux donner au dessus) :

R - tourne la carte
Backspace - fermer toutes les fenêtres ouvertes en une seule fois
b - affiche les voies réservées par un convoi, très utile pour gérer le trafic ferroviaire
Ctrl+S - sauvegarder la partie en cours
z - annuler la dernière voie construite (a faire immédiatement sinon cela ne fonctionne pas)
Dans toutes les cartes, la molette de la souris permet de zoomer/dé zoomer ou les touches (>) et (<)
Pour voir la liste complète, vous pouvez aller dans l'aide en ligne avec F1 puis "Aide sur les touches"

4 - Première ligne ferroviaire
Je vais vous expliquer comment créer votre 1ere ligne ferroviaire de manière à ce quelle soit rentable !
Je rappelle que simutrans est non seulement une simulation de transport mais aussi (et surtout) une simulation économique. Si votre cash est négatif pendant plus de 3 mois consécutifs vous avez perdu ! De plus vous avez toujours besoin de plus d'argent pour créer de nouvelles lignes, remplacer le matériel vieillissant, ...etc. D'où l’intérêt que votre première ligne soit le plus rentable possible

Commencez par démarrer une partie:

Après avoir appuyé sur "C'est parti!", attendez quelques instant que la carte soit calculé et que les bâtiments apparaissent (important). Cela prend quelques instants, dépendant de la puissance de votre machine.
Puis mettez le jeu en pause (soit en cliquant sur l'icône, soit en appuyant sur la touche 'p').
Ensuite ouvrez la mini carte (de la même manière, en cliquant sur l'icône ou en appuyant sur 'm')

Le losange jaune indique la partie de la carte que vous voyez à l'écran.
Vous pouvez redimensionner la mini-map en tirant le coin inférieur droit avec la souris.
Si vous êtes attentif vous verrez qu'il y a des petits points de couleurs sur la mini-map. Ceux ci représentent les différentes industries. Pour avoir une légende des différents code couleur, vous devez appuyez sur le bouton "Industries" qui se trouve en haut de la mini map.

Maintenant il faut chercher sur cette mini map, deux points, un rouge et un noir qui sont assez proche l'un de l'autre.
Sur cette carte, ils sont un peu à l'est de la ville de Foix. Ils représentent une mine de charbon (le noir) et une centrale électrique au charbon (le rouge).
Un conseil, s'il y a une rivière entre les deux, il est préférable de recommencer !

Cliquez à peu près au milieu entre les deux points et fermez la mini map. Normalement vous devriez voir les deux bâtiments en même temps (quoique cela dépende aussi de la taille de votre écran).
Cliquez sur la mine de charbon (avec l'outil d'information, la loupe), une fenêtre d'information s'ouvre :

Donc en commençant par le haut, on voit:


On fait la même chose sur la centrale électrique :

Note: vous pouvez laissez l'écran de la mine ouvert
note2: avec l'outil d'information, vous pouvez cliquer sur tout dans simutrans, les bâtiments mais aussi les arbres, les routes, les moutons ....
Ici quasiment la même chose, sauf que ce n'est plus un client mais un fournisseur (certain bâtiments ont les deux : clients et fournisseurs), et ce n'est plus la production mais la consommation de charbon.
A noter, les industries n'ont pas d'employés si elles sont trop éloignés d'une ville !

Bien, entre ces deux bâtiments nous allons construire une voie ferrée.
Faite apparaitre la barre d'outils des trains en cliquant sur la locomotive.

Sélectionnez la "voie de chemin de fer à traverse en bois" qui coûte 80 ¢ par case de construction, 20 ¢ par ans en maintenance et permet aux trains de rouler à une vitesse maximale de 120 km/h.

Cliquez sur un coté de la mine de charbon (le curseur se transforme en bulldozer) et glissez jusqu'à un coté de la centrale en maintenant le bouton de la souris enfoncé.
Normalement l'intelligence du jeu choisi le meilleur chemin ! Mais pas toujours ...
Faites attention aux montées et aux descentes, les pentes ralentissent les trains en monté !
Le but est d'aller le plus vite possible de la mine à la centrale et retour ! Alors si vous pouvez éviter une monté/descente en faisant un petit détour cela en vaux la peine. Mais si le détour est trop important, alors autant passé par la pente.
Parfois pour obtenir le tracé que vous voulez, il faudra le faire en plusieurs étapes.
Rappelez vous que la touche 'z' vous permet de supprimer la voie que vous venez de poser !!!

Voici le tracé de ma ligne :

Comme vous le constatez, j'ai eu de la chance, le terrain est plat de bout en bout.

Maintenant il faut des gares ou quais de chargement/déchargement.
Si vous regardez attentivement la barre d'outils, à partir du 18e icône vous avez des gares et quai de marchandises. Et si vous écarquillez les yeux, vous constaterez que dans le coin supérieur gauche, vous avez un symbole avec soit des personnages (qui indique une gare de passager) ou une caisse (qui indique un quai de marchandise) !
Et oui, il y a 2 types de gares différents suivant si vous voulez transporter des personnes ou des marchandises, mais je pense que c'est la même chose dans la vie réelle.

Donc pour les marchandises, il y a 2 modèles de quais .... mais les caractéristiques sont identiques pour les deux (et j'ai testé, les deux fonctionnent de la même manière). Donc sélectionnez un des deux, comme cela vous plais.
Quand vous déplacez la souris sur la carte, vous verrez que votre curseur est changé en quai et qu’une grille orange entoure celle ci de 2 cases dans toutes les directions. Comme vous l'avez compris, c'est la zone d'influence du quai !
C'est la même chose pour tous les types arrêts et c'est surtout important pour les arrêts de bus et les boites aux lettres
Construisez 3 quais le long de la centrale électrique et 3 quais le long de la mine de charbon.
La capacité des quai est cumulative, donc 1 quai accepte 32 chargements (ou tonnes) donc 3 quai permettrons de stocker 96 chargements !
Il est important que le nombre de quais de chargement soit le même que celui de déchargement.
J'obtiens ceci :

On constate que des marqueurs sont venus automatiquement sur chaque gare!

Maintenant il nous faut un dépôt. C'est dans ce dépôt qu'on achètera les trains et composera les convois.
J'ai lu 2 versions différentes quand à l'implantation des dépôts. Certain disent que la voie d'accès entre le dépôt et la voie principale doit au moins avoir la longueur maximale des convois que l'on compte faire ! D'autres disent que cela n'est pas nécessaire
Apriori, cela dépend de la version de simutrans, mais je n'ai pas réussi à avoir l'explication complète !
Donc je fais des voies d'accès assez longues et je mets le dépôt au bout

Il n'y a pas de règle pour son placement, l'important c'est de le connecté sur la voie principale

Ensuite on clique sur celui-ci et une fenêtre apparait qui nous permet de composer nos trains

Pour faire un train, il nous faut d'abord une locomotive. Comme vous pouvez voir sur la capture, j'ai déjà sélectionné le bon onglet.
Quand la souris passe sur les différentes locomotives, des informations sur celle ci apparaissent dans la partie basse de la fenêtre (comme sur la capture d'écran).
Maintenant le problème est de sélectionner celle qui présente le meilleur compromis entre la vitesse et la puissance d'une part et le coût de maintenance par kilomètre d'autre part (la valeur entre parenthèses après le prix d'achat)
A mon avis le prix de la loco elle même n'a que peu d'importance (mais ce n'est que mon avis)
Habituellement je prends celle qui est sur la capture (BR38). 4.40 ¢ par kilomètres pour une vitesse de 100 km/h (à vide), c'est acceptable pour moi.
On achète la loco en cliquant dessus tout simplement !

Ensuite il faut un tender qui est un wagon spécial qui transporte le charbon pour la loco (et oui on est en 1930 à l'époque des trains à vapeurs )
Alors là il y a une astuce. Quand vous avez sélectionné la loco, les tenders utilisables avec celle-ci ont un trait vert dessous !
Si vous prenez celui d'origine, il vous coute 0.17¢ du kilomètre ... mais il y en a un autre, le EinheitsTender qui coute 1000 ¢ de plus à l'achat mais que 0.01 ¢/km en maintenance et une vitesse max de 120km/h.

Maintenant il nous faut des wagons, et là le choix est large ! Il y a au moins 1 wagon par type de marchandise. Quand il y a 2 wagons pour le même type de marchandise, je prends celui qui contient le plus.
Bon pour le charbon, pas de discussion, il n'y a qu'un seul modèle (pour l'instant) !
Pareil que pour les loco, un click permet d'acheter 1 wagon !
Vous pouvez en mettre quasiment autant que vous voulez mais :
Plus il y aura de wagon, plus le train ira lentement surtout en charge
Le nombre de wagon est conditionné par le nombre de quai mini des gares desservies ... autrement dit, un wagon qui n'est pas à quai ne peux être ni chargé, ni déchargé !!!!

Si vous souhaitez retirer un wagon d'un convoi, il suffit de cliquer dessus MAIS il ne vous est pas remboursé !
Il est placé en stock dans le dépôt.

Voilà mon convoi est près !
Il y a 7 véhicules dont 5 wagons à charbon et j'ai besoin de quais avec 3 cases minimum (ça tombe bien c'est ce que j'ai fait ... )
La vitesse max de ce convoi sera de 70km/h et je n'ai pas encore affecté de ligne
On voit aussi que j'avais mis 1 wagon de trop, que j'ai remis dans le dépôt (le 1 au dessus du wagon à charbon)

Maintenant que j'ai un convoi, il faut dire quoi faire !
Il y a deux méthodes, soit on va directement sur l'icône "Itinéraire" si on veut faire ça rapidement, soit on crée une ligne en cliquant sur "Nouvelle Ligne".
L'avantage de créer une ligne, est qu'on peut l'appliquer à plusieurs convois et que l'on peut ainsi obtenir des statistiques "globales" plutôt que convoi par convoi, et c'est la méthode recommandé !

C'est assez simple : On clique sur le bouton, une (petite) fenêtre apparaît:

Il y a 3 modes :

Pour ajouter ou insérer un arrêt, il faut juste cliquer sur la gare ! Ensuite on peut préciser la capacité minimum que l'on souhaite chargé (en %) - Le convoi attendra à l'arrêt tant que les wagons ne seront pas charger au moins à ce pourcentage.
Et c'est tout !
On peut aussi définir l'attente maximale et un chemin de retour différent de l’allée ...
Pour l'instant, on va se contenté d'attendre que le convoi soit plein à 100% à la gare de charbon et c'est tout

On ferme la fenêtre.
On peut changer le nom de la ligne, histoire de se souvenir de quoi il s'agit ! (juste cliquez dans la case et remplacé le texte)

Et pour finir, on affecte la ligne au convoi en cliquant sur le bouton "Assoc. ligne"

Voilà nous sommes près !
On désactive la pause, et on clique sur le bouton "Départ" ...

(Soyez sympa, c'est ma première vidéo sur YouTube, et j'ai du recommencer une bonne centaine de fois)

Qu'est ce que l'on voit sur la vidéo:
Quand on appuis sur "Départ", le train sort du hangar pour se rendre à la première gare de son itinéraire.
Si avec l'outil "Inspection", on clique sur le convoi, une fenêtre s'ouvre qui donne des informations importantes sur celui-ci.
Sa vitesse en temps réel avec entre parenthèses la vitesse max.
Le revenu de ce convoi aussi en temps réel avec entre parenthèse le cout total par kilomètre. Quand le convoi roule, on note que le revenu diminue en conséquence.
Le chiffre est rouge quand le revenu est négatif.
Ensuite le poids total du convoi avec entre parenthèse la charge utile.
Puis la gare de destination et la distance parcourue jusqu'à celle-ci sous forme d'une jauge horizontale.
Enfin la ligne desservie (si une ligne est affecté à ce convoi)

Dans le coin supérieur droit, il y a une vue aussi en temps réelle, du convoi et le bouton "suivez moi" qui se trouve juste en dessous permet à la caméra principale de suivre ce convoi

Ensuite viennent une série de boutons:
Itinéraire : permet de modifier l'itinéraire sans être obligé de retourner au dépôt
Au dépôt! : renvoi immédiatement le convoi au dépôt le plus proche. Si le convoi contient un chargement celui ci sera déchargé au dépôt.
Ne pas charger : empêche le chargement à la prochaine gare
Destination : est un sélecteur qui permet de modifié l'affichage de la partie basse de la fenêtre
Diagramme : affiche dans la partie basse, des graphiques de statistique sur ce convoi, comme le revenu, les quantités transportées, le bénéfice ...etc. (très utile)
Détails : Ouvre une nouvelle fenêtre qui donne le détail du convoi, élément par élément ainsi son prix de vente (et oui il est possible de revendre les convois quand ils deviennent obsolètes)

La partie basse (en temps normal) affiche le chargement du convoi. Quand celui arrive dans la gare de charbon, on voit que 90T de charbon sont chargés. Un convoi peut contenir plusieurs type de chargement différent en combinant les wagons, y compris et par exemple, du charbon + des passagers + du courrier, à condition bien sur de passer par les gares correspondantes

Le convoi se rend jusqu'à la gare de charbon, ou il est immédiatement chargé avec 90T de charbon ensuite il repart vers la centrale électrique, ou il décharge la marchandise et ou je suis payé ! A ce moment le revenu devient plus que positif, ce qui prouve que la ligne est profitable ... et c'est le but recherché
On peut laisser tourné comme cela quelques temps pour faire remonter notre cash !

Nous allons maintenant nous penché un peu sur cette ligne et voir si on peut encore améliorer la situation.
Cliquez sur la mine de charbon, la gare du charbon et la centrale, et observez les chiffres.
Vous constatez que :
Quand le train charge, juste après la gare est à nouveau pleine avec 105T en attente.
Dès que le charbon est livré à l'usine, celle-ci commence à l'utiliser et à tout consommé bien avant que le convoi soit revenu, ce qui veux dire quelle reste un certain temps inoccupée
Que la mine de charbon ne se vide jamais vraiment complètement

De ces constations, on peut dire qu'il est possible d'augmenter le trafic sans trop de soucis !
Il y a 2 méthodes :
Soit on ajoute un ou plusieurs wagons au convoi
Soit on met un deuxième train

Ajouter des wagons, cela permet de charger plus de marchandises mais de l'autre coté il faut agrandir les gares des deux cotés (pas toujours possible), le convoi sera plus lourd donc plus lent et donc le bénéfice final risque de ne pas être à la hauteur de l'investissement.
Donc mettre un deuxième convoi semble être préférable ... sauf que si vous avez regardé attentivement, la ligne est monovoie !! Et donc si je mets un deuxième train je vais droit à l'accident frontal. En fait il n'y a pas d'accident, mais les deux trains se bloquent mutuellement et vous n'avez plus de revenus, ou le deuxième train reste bloqué dans le dépôt, ce qui revient au même
Heureusement il y a une astuce ...
On va construire une boucle avec des feux de signalisations qui permettront aux deux trains de se croiser.

On ré-ouvre la barre d'outils ferroviaire et on resélectionne la voie à traverses en bois. Ensuite, plus ou moins vers le milieu de la ligne entre les deux gares on crée une boucle.
Attention, le système essayant toujours de trouver le chemin le plus court, vous serez quasiment obligé de faire votre boucle tronçon par tronçon !!
Comment et de quelle longueur vous faites votre boucle est votre choix, ne la faite pas trop courte et essayé d'être le plus au milieu possible non pas en terme de distance mais plutôt en terme de temps, ce qui n'est pas évident surtout quand il y a des pentes sur votre trajet.
Quand c'est fait, il faut mettre des signaux à chaque bout pour éviter qu'un convoi ne prenne la mauvaise voie.
Donc il faut sélectionner l'outil "signaux" qui est le 11e icône de la barre ferroviaire.
Pour poser un signal, il suffit de cliquer sur la voie avec ce signal. Cela pose un signal bidirectionnel. Un second click, transforme celui-ci en signal unidirectionnel dans un sens, puis le click suivant dans l'autre sens !
Ce qu'il faut se souvenir c'est que quand un train se retrouve à un embranchement de 2 voies qui lui permettent toutes deux d'atteindre sa destination, il prendra de préférence celle de droite ....
Voici ce que cela donne pour moi :


Vous pouvez appuyer sur la touche "b" pour visualiser la voie réservée par le convoi.
Sur la capture, on voit clairement que le convoi à réservé la voie jusqu'à la signalisation de l'embranchement, c'est à dire qu'aucun autres convois ne peux prendre cette portion de voie.
Quand il arrive aux feux de signalisation, si un autre train arrive, il attend jusqu'à ce que la voie soit libre. Ensuite il réserve la portion de voie suivante.

Quand c'est fait, vous pouvez créer un deuxième convoi identique au premier. Il est possible de rentrer le convoi au dépôt, puis de le sélectionné dans celui-ci et d'appuyer sur le bouton "Copier le convoi" qui va immédiatement créer (acheter) un nouveau convoi avec exactement la même locomotive, les même wagons et le même itinéraire. Cependant je ne conseille pas cette méthode car elle oblige de rentrer le convoi existant au dépôt ce qui est toujours une perte de revenu !
Quand vous avez créé le convoi, vous pouvez lui affecter la même ligne que l'autre en la sélectionnant avec les flèches droite/gauche puis en appuyant sur le bouton "Assoc. ligne"

Une fois prêt il ne vous reste plus qu'a lancer votre nouveau convoi sur les rails


5- Suite & fin
Voilà c'est tout ce que je veux vous montrer, je vous laisse découvrir la suite ... ou les suites devrais je dire tellement ce jeu est riche et varié, ... et complexe aussi mais c'est qui fait son intérêt.

Quelques derniers conseils :
Sur Youtube, il y a beaucoup de vidéo pour Simutrans. N'hésitez pas à les voir et les revoir pour comprendre les stratégies des autres afin d'obtenir des réseaux et des villes immenses.

Je n'ai pas aborder ce point dans ce tutoriel, mais comme c'est une simulation économique, il est très important de garder un oeil sur l'écran des finances, surtout quand vous avez plusieurs lignes et qu'il devient impossible de contrôler chaque ligne individuellement.
A surveiller en priorité : le profit opérationnel et la marge

Il est important de faire grandir les villes. Des villes plus importantes signifient plus de marchandises à livrer. De plus quand les villes grandissent, des industries supplémentaires apparaissent.
Pour faire grandir les villes, il faut d'abord leurs apporter des marchandises mais surtout aussi du transport pour les passagers et le courrier. Il faut transporter les personnes sur leur lieu de travail ainsi que entre les villes.
Pour obtenir des statistiques sur les villes, il faut cliquer sur la mairie.
Manifestement il y a plusieurs modèles de bâtiment, je suppose en fonction de la taille de la ville :


Quand vous établissez une chaîne industrielle, par exemple :
Exploitation Forestière -> Papeterie -> Imprimerie -> Grossiste en Livre
Avant de commencer, essayez de visualiser tout les maillons de la chaine !
Attention certaine industrie, comme l'imprimerie, ont besoin de plusieurs matières premières (papier + encre) pour fournir un produit (livre)
Il est important d'établir la chaîne complète le plus vite possible de la première production (le bois) jusqu'au client final (le grossiste en livre).
Admettons que vous ameniez le bois jusqu'à la papeterie et que vous vous arrêtiez à cette étape. La papèterie au début va produire du papier avec le bois que vous amenez, puis quand son stock de papier sera plein, elle commencera à stocker aussi le bois ... jusqu'au moment ou ce stock aussi sera plein et alors là tout s'arrête !
Le problème c'est que cela ne se produit pas immédiatement ! Au début, vous amenez le bois et faites de gros bénéfices et tout va bien ... pour peu que vous passiez à autre chose en pensant avoir fait une autre ligne rentable, vous ne vous apercevez pas du blocage et que vous n'avez plus de revenus jusqu'à ce que soudain vous réalisiez que vous n'avez plus de cash !!
Pour cette raison, il peut être acceptable de faire des lignes déficitaires si par exemple c'est pour emmener les livres de l'imprimerie au grossiste ... pour peu que les autres lignes en amont soient super rentable. Et gardez toujours un œil sur le stock du grossiste, voir qu'il ne se remplisse pas trop vite

Quand vous amenez l'électricité à une industrie, sa production augmente de 30%. Je n'ai pas encore testé l'impact que cela pouvais avoir sur une ville, si toutefois cela à un impact.

Les moutons qui se promènent un peu partout sur la carte, ont un impact quand ils traversent une route ! Tout les véhicules routiers sont bloqués par eux ... très gênant quand ils suivent le tracé de la route ....

Il y a un wiki en français sur le site officiel : Wiki français officiel ainsi qu'une rubrique dans le forum Forum officiel en francais
Toujours important d'aller y faire un tour

Voila c'est fini pour aujourd'hui, J'espère vous avoir vraiment donné envie de jouer et que lorsque la version réseau sera stable on puisse s'organiser quelques parties en ligne

ericc


Cet article est de ericc is dreaming
( http://ericc.eu/e107_plugins/content/content.php?content.13 )


Temps d'exécution:0.0893s, dont0.0110de celui des requêtes.Requêtes BdD:19. Utilisation mémoire:1,432ko